URAOIG

VASE DE KIN

LES VASES EN PLASTIQUE

Kinshasa est une source de pollution majeure pour l’Afrique centrale. La gestion des déchets plastiques par la population et les autorités est quasiment inexistante, mais les initiatives se multiplient pour à la fois tirer parti de ces déchets et assainir la ville.
Nous avons pensé organiser un recyclage des bouteilles en plastiques et le réutiliser en fabriquant des vases en plastique.

I. La notion sur les déchets plastiques 

Entre la surproduction de plastiques, le problème de recyclage et la pollution des espaces naturels, le plastique est néfaste, et, c'est un fait à Kinshasa. Le plus souvent, les déchets plastiques envahissent les cours d'eau, les routes ainsi que les caniveaux. Les déchets plastiques stagnent l'entrée des caniveaux et empêchent l'écoulement normal de cours d'eau.
 

II. La réutilisation des bouteilles en plastique

Dans le souci de rendre notre ville propre et de lutter contre la pollution de la nature, nous avons pensé à réutiliser les bouteilles en plastiques en faisant des vases avec ceux-ci. Les recyclage et la réutilisation de ces déchets nous éviteront donc ce fâcheux problème et nous aidera à vivre dans un environnement sain.

 Conscient de ce problème qui va en surcroît dans notre ville, nous savons que ce sera pas une tâche facile, mais ensemble, vous et nous, nous allons réussir brillamment cela et nous protégerons cette nature.

20

151

8 réflexions sur “VASE DE KIN”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *